Lundi soir

Clément Morier ¬ lundi 1er octobre à 18h
Céline Ahond ¬ lundi 5 novembre
Dominique Gilliot & Bachir Soussi Chiadmi ¬ lundi 3 décembre

Tous les premiers lundis du mois, nous invitons un·e artiste à présenter une œuvre et à en discuter. Les invité·e·s sont vidéaste, chorégraphe, architecte, performeur·se et partageront avec nous leur pratique artistique.
Ces moments d'échange et d'ouverture mensuels participent au cheminement que constitue l'élaboration de la programmation artistique. Ils sont aussi l'occasion de se retrouver régulièrement autour d'une œuvre et de prendre le temps d'y penser ensemble.


Engageante collective

Engageante collective est un projet permanent, invitation sans injonction à co-construire nos nouveaux usages, nos nouveaux outils, ceux d'un nouvel espace pour la création et l'expérimentation artistique et politique.

Nous proposons aux artistes invité·e·s (Marion Baldi, Tiphaine Calmettes, Cat Fenwick, Dominique Gilliot, Laura Huertas Millán, Lou-Maria Le Brusq, Marianne Mispelaëre, Lucie Rocher, Matthieu Saladin, Linda Sanchez et autres) et aux personnes qui nous côtoient (voisin·e·s, habitant·e·s, publics scolaires et autres) de prendre part pour cheminer avec nous et dessiner ensemble les usages d'un nouvel espace pour la création à Saint-Denis. Ce programme d'exposition sera composé de croisements accidentels et de côtoiements enthousiastes et généreux.


Programme d'exposition

Bachir Soussi Chiadmi
De la convivialité des espaces discrets

Ouverture le mardi 2 octobre à partir de 16h
Exposition du mercredi 3 octobre au samedi 8 décembre 2018

Le numérique est partout et infuse tous les aspects de la vie, dont la création artistique. Il compose ce que Bachir Soussi Chiadmi appelle un espace discret. Mais s’il est partout, où est-il exactement ? Dans nos poches ? Dans les data-center de la Seine-Saint-Denis ? Et quelles influences ces présences ont-elles sur nos pratiques quotidiennes ? Sur la création artistique ? Sommes-nous en accord avec ces influences ? Pouvons-nous à notre tour les influencer ?
Avec cette exposition, Bachir Soussi Chiadmi offre une proposition de méthode pour ré-habiter les espaces du numériques, discrets parce qu’ils ne se font pas voir, mais aussi parce que ces espaces sont séparés les uns des autres et créent des discontinuités dans nos espaces de vie.


Résidences

Lou-Maria Le Brusq
Lou-Maria développe un travail alliant des problématiques liées à des questions sémantiques comme politiques. Mêlant différentes strates de langages, d'imaginaires et de méthodes, elle utilise des techniques de cut-up en puisant au sein d'un large corpus qui embrasse les articles scientifiques comme des ouvrages en vieux-français. Elle produit des objets imprimés, activateurs de situations et outils qu'elle utilise de manière performative, ou sculpturale. Ainsi, le texte n'est plus uniquement destiné à être lu, ni à être compris, mais est mis en scène grâce à la sculpture et l'image communicante.
Dans le cadre de cette résidence, Lou-Maria Le Brusq répond à l'invitation par l'invitation.

Marie Preston
Le travail artistique de Marie Preston se constitue comme une recherche visant à co-créer des œuvres, documents d’expérience, avec des personnes a priori non artistes. Chaque fois, le processus de création implique un tâtonnement expérimental et l’invention d’espaces communs. Elle s’intéresse à la pédagogie, la conversation, l’autonomie, l’écologie des rapports sociaux et de l’environnement.

Matthieu Saladin
La pratique de Matthieu Saladin s’inscrit dans une approche conceptuelle de l’art, réfléchissant, à travers un usage récurrent du son, sur la production des espaces, l’histoire des formes et des processus de création, ainsi que sur les rapports entre art et société du point de vue économique et politique. Elle prend aussi bien la forme d’installations et de performances que de publications (livres, disques), de vidéos et de créations de logiciels.

Bonjour Monde
Bonjour monde est un groupe pour la recherche de procédés alternatifs dans le champ de la création graphique. Il réunit des personnalités aux horizons et pratiques variées afin de mener une démarche expérimentale, ouverte et documentée, mais entend également transmettre et partager des savoirs au travers d'événements et d'atelier.

Bachir Soussi Chiadmi
Bachir Soussi Chiadmi était en résidence à Synesthésie de septembre 2016 à décembre 2017.
Ce temps de travail et de recherche est une invitation à repenser et à se ré-approprier l'usage des outils de la création artistique actuelle et plus largement de nos outils quotidiens : les outils matériels et numériques.


Archives
Clair Obscur | Laurent Mareschal
La grande table | Dominique Mathieu & Timothy Perkins
À propos du financement des Centres d'art contemporain | Dominique Gilliot
Heterotopia | Thierry Fournier
Comment faire d'une classe une œuvre d'art (l'école du dehors) | Marie Preston & Gwenola Wagon avec Julien Pastor
Du mobilier pour la Maison Jaune | Dominique Mathieu
Revue GRUPPEN deux mille dix sept – Soirée de lancement | Collective
Penser la photographie. Des images et des formes | Collective Diaph 8 | Cur. Pascal Beausse & Alain Bernardini
Haunted by algorithms | Collective | Cur. Jeff Guess & Gwenla Wagon
La fabrique du hasard | Collective
La capture de l'inaudible (Floating on air, Nuit Blanche 2016) | Matthieu Saladin
Pour une pratique expérimentale de l’espace | Collective | Cur. Détail (Line Gigot & Charlie Hewison)
Ligne d'erre #2 | Jean-Luc Guionnet & Seijiro Murayama


Centre d'art virtuel
Information : si vous cliquez sur des liens qui ne fonctionnent plus, veuillez remplacer www par archive dans l'url de la page souhaitée. Nous sommes désolés pour le manque de confort et vous assurons faire notre possible pour regler ce problème (bien plus compliqué qu'il ne semble). Merci pour votre compréhension.


Présentation et informations pratiques
L’équipe est composée d'Élodie Belkoff, Julien Duc-Maugé, Tessa Oberti et Mathilda Portoghese.
Depuis ses locaux situés au 8 passage de Jouy à Saint-Denis, elle s’efforce de composer des situations de construction collective, d'apprentissage autonome, d'enthousiasme et d’attention mutuelle.
En savoir plus
.

Pour vous inscrire à la newsletter de Synesthésie, envoyez 'Inscription newsletter' par mail à syn [at] synesthesie.com.

English (sorry it is a bit slim, but we are working hard on it)



Synesthésie bénéficie du soutien du Conseil régional d'Île-de-France, du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la culture et de la communication et de la Ville de Saint-Denis, ainsi que du Centre commercial Basilique.

Synesthésie est membre de Tram, réseau art contemporain Paris/Île-de-France et de Plaine Commune Promotion.