Clair Obscur
Laurent Mareschal

Exposition du 1er novembre au 10 décembre 2017

Synesthésie
Centre commercial Basilique
Passage du Saulgier 93200 Saint-Denis

Synesthésie présente une exposition personnelle de Laurent Mareschal suite à son accompagnement en résidence en 2014-2015. Clair Obscur est un dispositif filmique tentaculaire autour de la notion d’obscurité. Il prend place dans une boutique spécialement aménagée du Centre commercial Basilique de Saint-Denis.

La peur de l’obscurité et de la nuit est ancestrale. Plus que jamais, nos contemporains cherchent par tous les moyens à la réduire dans l’espace et le temps. C’est une obsession, à tel point que l’on parle désormais de pollution lumineuse.
C’est à partir de ce constat que Laurent Mareschal propose de réfléchir au rapport que l’on entretient avec l’obscurité ainsi qu’aux différentes stratégies développées pour la combattre.



© OHP / Pythéas / CNRS / AMU


De novembre 2014 à mars 2017, Laurent Mareschal a collecté un ensemble de témoignages à Paris et ses alentours auprès de personnes qui entretiennent une relation au long cours avec l'obscurité : un électricien de nuit, un astrophysicien, un photographe non voyant, une infirmière, un chercheur en biodiversité, un boulanger, une écrivaine, un médiateur de nuit, une éclairagiste, etc.
Comment ces personnes supportent-elles le travail de nuit ? Cela découle-t-il d’un choix personnel ? Comment vivent-elles au rythme diurne avec leur famille et amis ? La diversité des points de vue et des approches suscite une réflexion concrète et philosophique sur le thème de l'obscurité et du travail de nuit.

Ces témoignages font l'objet de sept montages répartis en sous-thématiques liées à l’obscurité : le travail de nuit, la peur du noir, l'astrophysique, le sommeil, les mal/non voyants, la pollution lumineuse et l'éclairage scénique.
Le visage des personnes interviewées n'est jamais montré, nous entendons leur voix, des images évoquent leurs propos de manière décalée et poétique afin de s'éloigner du format documentaire pour tendre vers l'essai visuel.

Les visiteurs de l'installation peuvent lancer les vidéos ou les interrompre via une interface numérique constituée d'îlots interactifs sous forme d’une constellation. Pour chacune de ces entrées, l'artiste a pensé un ensemble hétérogène d'images et de sons. Certains îlots permettent aux visiteurs d’interagir avec l’œuvre, de moduler le son et de modifier l'image proposés.

Dans son ensemble, l'installation propose une approche documentaire originale, quasi labyrinthique, une lecture morcelée, aléatoire et interactive de ce que ces personnes ont à nous dire de l'obscurité. Chacun-e navigue à sa guise dans cette matière audiovisuelle et crée sa propre narration.


Autour de l’exposition

Vernissage de l'exposition
mardi 31 octobre de 18h à 21h
Rejoignez l'événement sur Facebook

Rencontre avec l’artiste
samedi 18 novembre à 15h
suivie d’un verre convivial offert à tous et à toute

Rencontre avec l’artiste
samedi 25 novembre à 15h
suivie d’un verre convivial offert à tous et à toute

Rencontre avec l’artiste
samedi 2 décembre à 15h
suivie d’un verre convivial offert à tous et à toute

Table ronde autour de la question du travail de nuit
samedi 9 décembre à partir de 15h
La liste des intervenant-e-s est en cours de confirmation


Biographie
Laurent Mareschal est né à Dijon en 1975. Il vit et travaille à Paris.
Dans ses vidéos, installations et performances, Laurent Mareschal recourt à des moyens inattendus. Au cours de déplacements de contextes symboliques, un geste simple devient le support à une confrontation politique, un jeu se transforme en lutte désespérée contre le temps, une rencontre conviviale autour d’une installation éphémère fait émerger les récits historiques. Entre l’engagement et la subtilité, ses projets trouvent leur force dans l’expérience de ceux qui les partagent.
Anna Olszewska

Visiter le site de Laurent Mareschal.


Contacts et presse
Line Gigot – lg [at] synesthesie.com – 06 48 37 69 05
Photographies HD sur demande

Télécharger le dossier de presse.


Production
Pour la création de Clair Obscur, Laurent Mareschal a reçu le soutien du l'Aide Individuelle à la Création de la DRAC Île de France - Ministère de la Culture.
La résidence de Laurent Mareschal à Synesthésie en 2014-2015 était soutenue par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.


Laurent Mareschal tient à remercier tou-te-s les témoins ayant participé au projet :
Abdou Bocoum, médiateur de nuit de la ville d'Aubervilliers
Anne Calife, écrivaine
Anne Perraud Soliveres, infirmière de nuit (retraitée), écrivaine
Anonyme, chauffeur de taxi
Aurore Monod-Becquelin, ethnolinguiste, directrice de recherche au CNRS, anthropologue de la nuit, chercheuse à l'Université Paris 10-Nanterre
Charline Martel, barmaid / chargée de mission, Musée d'Orsay
David Trellu, électricien et représentant syndical
Elsa Revol, éclairagiste de théâtre
Evgen Bavcar, photographe et chercheur en philosophie de l'art au CNRS
Gwen Aubard, aiguilleur du ciel, aéroport de Roissy Charles De Gaulle
Henry Joy Mc Cracken, astrophysicien, IAP, Paris
Hervé Dole, astrophysicien, Professeur à l'IAS, Orsay et au CNRS, Vice-Président Université Paris-Sud
Idji Xuan, moine Shaolin, professeur d'art martiaux, psychologue, moniteur d'écholocalisation
Jean-François Julien, spécialiste des chauve-souris au Muséum d'histoire naturelle, chercheur en biologie moléculaire au CNRS
Jean-Pierre Brouillaud, écrivain voyageur
Karim Benabed, astrophysicien, IAP
La Conquète du pain, boulangerie autogérée (Mathieu & Pierre)
Luc Gwiazdzinski, géographe, enseignant-chercheur en urbanisme à l’Université de Grenoble au laboratoire Pacte UMR 5194 CNRS-IEP-UJF-CNRS
Rémy Augier, conseiller technique en pollution lumineuse
Romain Sordello, ingénieur en biodiversité, chercheur au Muséum d'histoire naturelle, spécialiste de la pollution lumineuse et de la chouette hulotte
Siane Chambaut, élève à l'école primaire
Sonia Bardini, coach en rangement, bénévole pour les Petits frères des pauvres (mal voyante)
Sophie Bruère, plasticienne lumière
Sophie Grisolia, muséologue, chef de projet au Muséum d'histoire naturelle
Sylvie Royant-Parola, psychiatre spécialiste du sommeil, présidente du réseau Morphée
Véronique Perruchon, professeure en Arts du spectacle à l'université Lille 3, précédemment éclairagiste de théâtre
Yasmine Gaborieau, sage-femme indépendante et à la maternité des Bleuets

Ainsi que :
Carine Lefebvre-Quennell, réalisatrice de "Nuits blanches à l'hôpital" et que la société de production Le Point du Jour pour l'autorisation à utiliser les rushes du film, Aragorn Boulanger, André Hidalgo et le Théâtre du Nord pour l'autorisation à les filmer durant les répétitions de leur spectacle, la compagnie Trois Six Trente et Bérangère Vantusso pour l'avoir autorisé à utiliser les images des captations de leur spectacle "Violet", l'école Simon Bolivar B à Paris, l'enseignante Sandra Christophe et tous les élèves de sa classe de CP 2013-2104, Yaël Shtengel et Yann Tavart pour leur accueil chez eux à Lille, le Muséum d'histoire naturelle et le Forum départemental des sciences de Villeneuve d'Ascq pour l'avoir autorisé à filmer l'exposition "Nuit", Saad Sekkat, Kenza Amrouk et sa famille ainsi que Saïd pour l'avoir aidé à filmer le phare du quartier El Hank à Casablanca, Maroc, Rabia et Ahmed Amrouk pour leur accueil chez eux à Casablanca, Odile Chambaut, Sianne, Nora et Benoît Meudic de l'avoir autorisé et aidé à filmer Sianne, l'équipe des médiateurs de nuit d'Aubervilliers, le club Maison Blanche pour l'avoir autorisé à filmer dans leurs locaux, Boris Nordmann et Hélène Motteau pour l'avoir autorisé à utiliser les rushes de leur vidéo, et toute l'équipe de la boulangerie "A la conquête du pain" pour leur gentillesse et leur disponibilité et pour l'avoir autoriser à les filmer au travail.

Pour l'autorisation de tournage :
OHP / Pythéas / CNRS / AMU
les responsables de l'Observatoire de Haute-Provence

Pour l'aide à la programmation :
Nicolas Portnoï, Joseph Jaouen, Jeremy Douglass,KFrajer et Koogs du forum Processing

Pour l'aide au montage image :
Yaël Bitton, Agathe Héron

Pour l'aide au montage son :
Paul Jousselin

Pour l'invitation à la résidence et l'aide à la production :
Anne-Marie Morice, Tetyana Skakun et Céline Rousseau

Pour l'aide à la préparation et au montage de l'exposition :
Toute l'équipe de Synesthésie : Julien Duc-Maugé, Élodie Belkoff, Line Gigot et Loyce Kragba

Pour la patience et l'aide au long cours :
Tami Notsani et la famille, Kenza Amrouk, Gabrielle Franck



Entrée libre

Horaires d’ouverture
du mercredi au dimanche de 14h à 18h

Accès
Synesthésie
Centre commercial Basilique

Passage du Saulgier 93200 Saint-Denis



Synesthésie
1 ter place du Caquet 93200 Saint-Denis
+33 (0)7 83 19 16 23 — syn [at] synesthesie.com